Facebook Twitter

365 jours en Belgique: le 21 novembre

René Magritte est né à Lessines (Hainaut) le 21 novembre 1898. (Tout à fait incidemment, ce même jour de 1898, Pierre et Marie Curie découvre le radium). Surréaliste génial, on lui doit des pipes et des pommes restées célèbres, des parapluies ou encore des lampadaires qui projettent irrésitiblement un flux rêveur et angoissant. Il vit de longues années dans mon quartier, au 97 de l'avenue des Mimosas à Schaerbeek et y meurt en 1967. Il est considéré comme un des peintres belges majeurs.

Le Cardinal Mercier naît à Braine-l'Alleud le 21 novembre 1851. Il est ordonné prêtre en 1874, deux ans après que les loges franc-maçonnes de belgique aient abandonné toute référence au Grand Architecte et l'immortalité des âmes. C'est dire le contexte très épidermique des relations entre les libéraux et les catholiques à cette époque. C'est dans ce contexte d'ailleurs que se déclenchera une très solide guerre scolaire qui aboutira à la création du système public. Mercier est résolument un moderniste dans sa façon modérée d'utiliser le latin et dans son scepticisme face à l' absolutisme papal (l'infaillibilité du pape) et à la notion d'mmaculée conception. Créé cardinal en 1907, il est surtout célèbre pour ses prises de position publiques contre l'occupant allemand. Cela lui vaudra un indéfectible attachement de la population belge, au-delà du clivage catholique, bien que ses positions (dans les années 1900)  sur les flamands laissent pantois un regard actuel ("je suis d'une race destinée à dominer, et vous [Flamands] d'une race destinée à servir").

Le 21 novembre 1783, le professeur néerlandais Jan Pieter Minckeleers décolle à bord du premier ballon à gaz depuis le Château d'Arenberg, près de Louvain.

Enfin, en 1918, Albert Premier fait une entrée triomphale à Bruxelles.

Pendant ce temps, dans le monde: en 1694 Voltaire naît, en 1877 Edison invente le phonographe, en 1920 c'est le bloody sunday irlandais, tandis qu'au Brésil c'est la journée nationale de l'homéopathie...


© 2018 - Yvan de Beauffort