Facebook Twitter

Lettre ouverte d'un Schaerbeekois au Bourgmestre

LETTRE OUVERTE

à Monsieur le Bourgmestre de SCHAERBEEK

Cher monsieur mon bourgmestre, 

Je m’interroge à propos de la décision du Conseil communal de dénoncer le partenariat fructueux engagé depuis plusieurs années entre la compagnie de danse Parcours et l’école Georges Primo.

Il y a de quoi s’étonner de la violence avec laquelle la procédure a été suivie. Procédure irrespectueuse des personnes, des enfants, des artistes, des enseignants, des projets déjà lancés, et des finances publiques.

En effet, elle s’appuye sur un soi-disant rapport du nouvel échevin de l’enseignement communal, Monsieur De Herde qui a

1°) instruit un dossier uniquement à charge contre la compagnie, 

2°) sans que les artistes et partenaires impliqués aient pu se défendre, 

3°) ni même être entendus malgré leur demande de rencontre, 

4°) leur impose un départ dans un délais extrêmement court qui met en péril le travail de cette compagnie, 

5°) sans considération des projets déjà lancés.

Cette compagnie est largement reconnue par diverses instances publiques. Elle est soutenue financièrement par la Fédération Wallonie-Bruxelles,notamment pour son excellente action de danse à l’école.

Cette décision qui m’apparaît comme arbitraire constitue de plus un gaspillage des deniers publics de la commune (outre ceux de la FWB).

En effet, cette école de Schaerbeek se voit désormais privée d’un studio de répétitions, pouvant aussi servir de petite salle de spectacle dont l'école profitait, studio qui avait été installé par la compagnie, à ses frais, avec le matériel technique lui appartenant, et qu’elle emportera.

Et quel gaspillage aussi de ressources humaines!!! 

L’énergie dépensée par la compagnie est perdue. La voici plongée dans l’incertitude, les soucis, les dépenses extraordinaires en cette période «de crise».

Mais surtout les liens patiemment tissés entre les artistes et les enfants de cette école sont irrémédiablement brisés.

Le «lien social» entre les groupes habitant notre cité et vanté dans votre communication politique se réduirait-il à des promesses électorales?

Il me revient également que cette action contre le vivre ensemble à Schaerbeek n’est pas isolée. Plusieurs associations et personnes se plaindraient en effet d’agissements comparables de la part de Monsieur De Herde.

Ce qu’il faut bien considérer comme une mauvaise gestion de notre commune par le nouveau conseil communal est inacceptable.

En tant que citoyen, électeur (je vous ai élu) et journaliste, vous comprendrez que je ne puis rester inactif face à l’ensemble de ces constats.

À ce stade, la démission de Monsieur De Herde me semble la première mesure raisonnable à prendre d’urgence, à titre conservatoire.

Qu’est-il possible et quelles mesures comptez-vous prendre à ce propos?

Ensuite, puisque la responsabilité de tout le Conseil qui a avalisé *sans soin* ce «rapport» est engagée, que comptez-vous entreprendre pour tenter de réparer les dégâts que votre conseil vient de commettre dans votre propre commune?

Tout ceci est tellement brutal que je ne vois en tout cas pas comment, en l’absences de mesures appropriées et malgré mes réticences pour d’autres formations politiques, je pourrais soutenir la Liste du bourgmestre dans sa configuration actuelle à la prochaine échéance.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie de bien vouloir recevoir, Cher Monsieur mon Bourgmestre, l’expression de ma considération distinguée, déçue et inquiète.

Alexandre Wajnberg,

membre du Conseil de l’Art de la Danse de la FWB, 

citoyen schaerbeekois

Compagnie de danse
Compagnie de danse

 


© 2018 - Yvan de Beauffort