Facebook Twitter

Charles Michel est choqué de l'attitude du PS, à juste titre.

Formateur: le geste du formateur suscite une "gigantesque incompréhension" au MR

     
        
BRUXELLES 21/11 (BELGA) = Le président du MR, Charles Michel, a insisté lundi 
sur le fait que son parti n'avait jamais refusé de négocier. Il a 
ajouté que le geste du formateur suscitait dans son parti "une 
gigantesque incompréhension".
   "Nous sommes choqués par la décision du formateur de quitter la table des 
négociations en ce moment délicat pour le pays. Nous avons le 
sentiment que le scénario était écrit d'avance. La présence de motards 
pour l'escorte semble l'attester", a commenté M. Michel.
    Le président des réformateurs a insisté sur le fait que "le MR a 
confirmé sans relâche tout au long du week-end et encore ce lundi 
matin sa volonté de finaliser la négociation et de conclure un accord 
budgétaire". 
    "On a démontré dans les discussions communautaires notre capacité à 
être courageux et nous avons le sentiment que, moyennant quelques 
arbitrages supplémentaires, le compromis était possible. La décision 
du formateur suscite dès lors une gigantesque incompréhension", 
a-t-il conclu. ALN/(BPE)/
./.
211657 NOV 11

© 2018 - Yvan de Beauffort