> Mes interventions au Conseil Communal

Pour rêver un peu, voici un résumé de la réglementation aéroportuaire adoptée par la Suisse en 2000. Ou la preuve de la compatibilité entre développement économique et qualité de vie dans nos sociétés privilégiées.

Le Conseil fédéral helvétique a fixé les valeurs limites de bruit pour les aéroports nationaux.

  • Des fenêtres antibruit vont être installées dans les zones où ces valeurs limites sont dépassées, et il sera interdit d’y construire de nouveaux logements
  • L’interdiction des vols de nuit est dorénavant inscrite plus clairement dans la loi.
  • Les nouvelles dispositions fixent des valeurs limites de bruit pour la circulation aérienne. Ces valeurs sont différentes pour la journée et pour les premières heures et la dernière heure de la nuit (de 22 à 24 heures et de 5 à 6 heures). Durant la journée, il faut éviter de perturber notablement le bien-être de la population. Durant les deux premières heures et la dernière heure de la nuit, personne ne doit être réveillé par les avions. Entre minuit et cinq heures du matin, les vols sont interdits
  • Des fenêtres antibruit seront installées là où les valeurs limites d’émission sont dépassées, de jour ou de nuit. Cette mesure concerne environ 6000 habitants des quartiers avoisinant les aéroports de Zurich et de Genève
  • Un nouveau plan d’aménagement du territoire entre en vigueur. Si, dans le voisinage des aéroports, le bruit dépasse la valeur de planification, aucune zone à bâtir ne devra plus y être délimitée
  • Les nuisances dues au bruit et les restrictions de construction qui en découlent pourront conduire à des demandes de dédommagement
  • Plus sur http://www.bruairlibre.be/article.php3?id_article=1610

 


© 2020 - Yvan de Beauffort