Facebook Twitter

Le drame syrien...(update en février 2012)

Personne ne semble vraiment bouger... on dira peut-être qu'il vaut mieux le démon qu'on connait que le diable qu'on ne connait pas (better the devil you know than the devil you don't)... on dira dès lors que les israéliens préfèrent ne plus trop agiter la région et l'on sait l'influence des israéliens sur les instances gouvernementales (en particulier des états-unis) et intergouvernementales (en particulier à l'ONU)... on dira ensuite que les différentes révolutions ont plutôt engendré des incertitudes et un espace important aux Frères Musulmans, parti suscitant de la méfiance, c'est le moins qu'on puisse dire...

Mais on ne peut rester plus longtemps de marbre!

Ceci posé, il faut néanmoins permettre une analyse détaillée de la situation. Les nouvelles provenant de Syrie passent au travers de divers filtres... les choses ne sont donc pas très claires. Il convient donc au pâle observateur que je suis (depuis mon ordinateur, avec ma connection Internet...) de montrer une certaine prudence par rapport à ce qu'il se dit à propos de la Syrie...


© 2018 - Yvan de Beauffort