Facebook Twitter

Les étrennes multiples et chantantes des services de propreté de la région: STOP.

Le coup de sonnette du début janvier pour vous inviter à récompenser le travail des "Hommes des Poubelles", chacun le connaît. En général, ces hommes savent qu'ils peuvent compter sur la gratitude et la générosité des Bruxellois. C'est aujourd'hui le dernier service qui a "le droit" de demander des étrennes (les pompiers le font aussi, mais par le biais d'une ASBL).

Ce qui dérange doublement, c'est d'une part que la sonnette retentit deux fois: pour les sacs "blancs" d'abord, puis pour les "cartons". Ce serait plus sympathique si la collecte pouvait avoir lieu de façon commune. D'autre part, si le refus de payer un pourboire se transforme en chantage, c'est insupportable. C'est d'ailleurs la réaction du service de propreté de Schaerbeek (rappelons que l'Agence de Bruxelles Propreté ABP est une agence Régionale) que vous trouverez en cliquant sur l'article de la Libre

http://www.lalibre.be/actu/bruxelles/article/713654/chantage-aux-etrennes.html

J'interpellerai le Collège le mois prochain sur ce chantage aux étrennes. En espérant que mon trottoir restera comme il l'a toujours été: propre, grâce aux services de l'ABP.

Crédit: la Libre Belgique
Crédit: la Libre Belgique

 


© 2018 - Yvan de Beauffort