Facebook Twitter

Les grandes manoeuvres commencent?

Et démenti sur BELRTL ce matin... http://media.rtl.be/data/vpl/CA00000749797.mp3 

http://www.sudpresse.be/regions/bruxelles/2012-01-05/louis-michel-candidat-aux-communales-a-schaerbeek-la-rumeur-enfle-929376.shtml

Louis Michel candidat aux communales à Schaerbeek: la rumeur enfle

Louis Michel, député européen, ex-commissaire européen, l’ancien patron du MR, candidat à la dernière place aux élections communales en octobre prochain à Schaerbeek!

Rédaction en ligne

Publié le 05/01 à 06h45

C’est la rumeur politique du moment dans la Cité des Anes où la Liste du Bourgmestre FDF Bernard Clerfayt accueillera des candidats MR, malgré le divorce.

Un bruit comme il en circule des dizaines à l’approche d’un scrutin? C’est possible! En tous les cas, et même si l’entourage de l’intéressé dément, l’info gonfle de jour en jour dans le Landerneau et fait penser au cas Reynders à Uccle.

Louis Michel, 64 ans, l’ancien homme fort de Jodoigne, réside depuis bientôt deux ans et de facto à Schaerbeek, dans un appartement - appartenant à son fils Charles (La Capitale du 16 janvier 2010) - du quartier Wahis, pour des raisons professionnelles et de proximité avec ses bureaux européens. Le ministre Didier Reynders, Liégeois d’origine, a posé récemment ses valises à Uccle, pour ne plus devoir faire la navette entre la Cité ardente et la capitale. Deux: et l’un et l’autre ne sont toujours pas domiciliés officiellement dans leur commune bruxelloise respective. Les registres en attestent. Mais, on l’a déjà vu par le passé, les choses peuvent très rapidement évoluer.

Restent les ambitions politiques à Bruxelles. Ce mois-ci, Didier Reynders devrait préciser les siennes, avec dans la ligne de mire les régionales de 2014. Louis Michel, qui a cédé son fauteuil de mayeur de Jodoigne en 2004 à Jean-Paul Wahl, n’entend, dit-on, plus s’afficher dans le Brabant wallon. À Schaerbeek, une commune où il vit, il pourrait prêter main forte à une section, avec ses anciens nolsistes, qui cherche toujours à séduire l’électorat d’origine étrangère. Louis Michel, l’amoureux de l’Afrique, le champion des voix vantant le libéralisme social, constituerait un sacré avantage.

Enfin, Schaerbeek garde encore le souvenir de l’ancien conseiller communal Daniel Ducarme, décédé en 2010. Ducarme, longtemps l’allié politique de Louis Michel au PRL contre Jean Gol.

http://www.lesoir.be/regions/bruxelles/2012-01-05/louis-michel-a-schaerbeek-des-aneries-888397.php

Louis Michel à Schaerbeek ? « Des âneries »

CORENTIN DI PRIMA

jeudi 05 janvier 2012, 11:25

Des « rumeurs » circuleraient dans la Cité des Anes : Louis Michel pourrait se présenter sur la liste MR. L'intéressé nous répond sans ambages, caustique : « Ce sont des âneries ».

Sylvain Piraux

Louis Michel est de mauvais poil, c'est le moins que l'on puisse dire, lorsqu'il décroche le téléphone, ce jeudi matin. Le journal La Capitale évoque les « rumeurs » qui circuleraient dans la Cité des Anes : Louis Michel pourrait se présenter sur la liste MR.

D'où viennent ces « rumeurs » ?

« C'est vrai que je suis assez proche des militants locaux de plusieurs communes, y compris à Schaerbeek. Certains membres de la locale MR ont manifestement évoqué un scénario de ce type, auquel je n'ai jamais répondu. »

Imaginable ?

« Mais je n'ai jamais vécu à Schaerbeek, je suis domicilié à Jodoigne, vous le savez ! »

Et pour vous est-ce vraiment hors de question de changer et de venir à Schaerbeek ?

« Ce serait extrêmement difficile. Par principe, je n'aime pas me laisser imposer un choix définitif. »

Vous y réfléchiriez, si on vous le demandait ?

« Non, ce n'est absolument pas à l'ordre du jour. Je peux vous dire qu'il y a peu, peu, peu, peu, très peu de chances que ça arrive. »

Les parachutages, ce n'est pas votre tasse de thé ?

« J'aime bien aider mon parti, je suis plutôt un bon serviteur. Ceci étant dit, j'espère qu'ils ne me le demanderont pas. Et s'ils me le demandent, il y a très peu de chances que je réponde favorablement. »

L'idée de défier Laurette Onkelinx, ça ne vous tente pas ?

« Non. Pour faire ce genre de chose, il faut vraiment avoir envie. Cette question ne m'a jamais effleurée. »

Anne vert & bleu
Anne vert & bleu

 


© 2018 - Yvan de Beauffort