Facebook Twitter

Leterme fait de la réclame pour l'emprunt d'Etat... la situation est grave

Ce matin dans les journaux et à la RTBF, Leterme vante les mérite du nouveau bon d'Etat à 4%... du jamais vu...

Pas tant le fait que le taux soit à 4%, non, mais bien le fait que ce soit le Premier Ministre qui monte au créneau. Pour que Monsieur Leterme endosse en personne l'uniforme de Monsieur Propre et fasse la réclame de la solidité financière de la Belgique, il faut que la situation soit beaucoup plus grave que celle qu'on avait annoncé jusqu'alors.

Je me souviens encore il y a quelques semaines du discours tranquille affirmant que l'équilibre financier du pays était garanti au moins jusqu'à la fin de l'année, qu'il ne fallait pas recourir à l'emprunt avant quelques mois et que dès lors, le taux d'emprunt sur les marchés internationaux avait peu d'importance...

Visiblement, on en est plus là. Ou alors, l'idée est au départ géniale s'il s'agit d'anticiper la situation en partant du principe que les marchés ne vont pas s'améliorer et qu'il vaut mieux emprunter trop et trop tôt plutôt que à temps mais trop cher.

Mais dans ce cas-là, il valait mieux le faire discrètement. En envoyant Leterme au feu, c'est un signal clair pour les marchés: il y a un problème. Et pour le dire franchement, je ne suis pas certain que la tête de Leterme rassure les citoyens.


© 2018 - Yvan de Beauffort