Facebook Twitter

Pourquoi j'ai signé la pétition pour une circonscription nationale...

Le concept d'une circonscription nationale est le suivant: quelques représentants du peuple à la Chambre (càd des parlementaires) seront élus par l'ensemble de la population belge.

Aujourd'hui, vous ne pouvez choisir vos parlementaires qu'au sein d'une liste qui est proposée par canton électoral et qui diffère de canton à canton. Un électeur Bruxellois ne peut pas voter pour quelqu'un de la Région Flamande ou de la Région Wallonne par exemple.

Demain, une quinzaine de représentants pourraient être élus par l'ensemble de la population. Il représenteront donc la totalité des belges.

Pourquoi suis-je en faveur? Quelles sont les difficultés d'une telle circonscription?

1) je travaille dans le cadre d'un état belge existant. Nous ne sommes pas (encore) au grand soir du grand partage et de la déchirure définitive. Une circonscription nationale permet un dialogue.

2) qu'on décide ou non à terme de couper la Belgique en petits morceaux, il faudra que nous continuions à bien nous entendre avec nos voisins. C'est un prélude à la bonne entente que de mieux connaître les représentants de l'autre communauté. Qui est capable aujourd'hui de citer 3 ministres du gouvernement flamand?

3) avec des parlementaires représentants tous les belges, ces parlementaires seront nécéssairement enclin à travailler sur des problématiques transversales, un vrai socle national pour contrebalancer le fédéralisme qui ne peut être que centrifuge (càd de plus en plus marqué).

4) politiquement, une telle pétition, c'est aussi un petit test pour mieux connaître la volonté de la population belge. Nombreuses sont les personnes qui me disent, in de twee talen, que si on demandait vraiment à la population belge son avis, on ne fédéraliserait pas les choses autant. Eh bien, c'est le moment de le vérifier.

Bien sûr, il y a quelques difficultés. J'en vois trois importantes:

1) ce petit test vient tardivement, alors qu'un accord sur la nouvelle structure de l'état semble avoir été trouvé entre les partis autour de la table. La circonscription fédérale s'est retrouvée à un moment dans la note du formateur. Elle en a disparu. La volonté politique des représentants élus le 10 juin 2010 ne semble pas sur le même diapason que les auteurs bien sympathiques de la pétition.

2) je me demande comment cette circonscription nationale sera agencée pour qu'il y ait tout de même une certaine représentativité linguistique. Statistiquement, si cette circonscription fonctionne au nombre de votes, il n'est pas impossible de se retrouver avec 80% d'élus d'une communauté...

3) je ne suis pas certain d'aimer le star-système. Si c'est pour se retrouver avec Daerden comme représentant national, ca me pose un sérieux problème.

Bref, j'ai voté en faveur. Et vous?


© 2018 - Yvan de Beauffort