Facebook Twitter

Une Flandre inquiétante...

Aujourd'hui, la Flandre est inquiétante. Elle se transforme en animal doté d'une vie propre... on ne parle d'ailleurs plus des habitants de flandres, ni des Flamands pais de La Flandre. "Elle" use d'un langage caractéristique des années trente.

"La Flandre est un état mature qui dispose de sa propre activité, de son propre rôle dans l'État providence en Europe et dans le monde" Kris Peeters, 10 juillet 2011

"La Flandre patauge dans la boue à cause de la tiédeur francophone" Bart De Wever , 10 juillet 2011

Qu'on fournisse à la population de la Région Flamande un décodeur: s'enfermant dans le cercle vicieux et vicié de la théorie nationaliste, ils vont s'auto-mutiler et personne ne sera gagnant.

Le journaliste Quatremer de Libération écrivait ce weekendsur les différentes crises qui traversent actuellement l’Europe (Grèce, l’attitude allemande) pour oser en guise de conclusion un comparatif : “Autant de crises qui ont un point commun : le refus de la solidarité entre riches et pauvres, la certitude que seuls on s’en sort mieux, le rejet de l’autre. On sait où cela a mené l’Europe dans le passé” .


© 2018 - Yvan de Beauffort