Facebook Twitter

BHV, pourquoi?

En lisant deux articles, l'un du Soir et l'autre de la Libre, les choses deviennent plus claires:

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2009-10-26/dossier-bhv-nuls-734743.shtml

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/368438/bhv-c-est-quoi-ce-truc.html

Je suis pour ma part très serein quant à ce débat: le passage en force réclamé par Eric Van Rompuy passe complètement à côté d'une solution. La sentence du Conseil d'Etat est limpide: elle ne dit pas qu'il faut scinder les arrondissements, elle dit qu'une nouvelle solution doit être imaginée. Donc, cette solution passera par une négociation. Dire le contraire, c'est tromper et, non pas fleurter avec, mais carrément s'habiller de populisme. La famille Van Rompuy est, je crois, trop clairvoyante et trop au fait de notre société pour se lancer dans ce jeu bas de gamme. Guy van Hengel a raison de dire qu'il faut commencer le débat tout de suite. Mais Guy van Hengel doit aussi assumer son rôle jusqu'au bout et proposer des pistes de négociations. J'en appelle aux femmes et hommes politiques responsables du Nord de ce beau pays. Jouer les gros bras, faire de la musculation, tenter le coup de force, sans offrir des solutions d'appaisement, c'est idiot. A un moment, il faut être concret. Ce moment est venu.

Par ailleurs, vous trouverez un compte-rendu corrosif du conseil communal de Schaerbeek du 28 octobre sur les pages "Mes Interventions".


© 2018 - Yvan de Beauffort