Facebook Twitter

Bilan à mi-mandat

Les PLUS

  • J’ai posé près de 100 questions et à ce titre, je suis le conseiller le plus actif parmi les 47 élus.
  • Mes domaines de prédilection sont les finances et le cadre de vie (parc Josaphat, survol aérien, aménagement des quartiers…). Ce sont tous des sujets qui ont connu des améliorations visibles.
  • Schaerbeek est bien gérée, malgré la crise. Nous n’avons pas connu d’augmentation des impôts depuis 2006. Les deux sociétés dans laquelle je suis administrateur – l’hôpital Brugmann et le Laboratoire Intercommunal (mesurant la qualité des eaux de piscine, celle des snacks etc.) sont des sociétés qui se redressent financièrement. J’y suis particulièrement vigilant sur la manière dont les deniers publics y sont utilisés.
  • Un nouveau plan de survol est aujourd’hui en voie d’atterrissage au niveau fédéral. Il devrait améliorer l’environnement sonore schaerbeekois. J’ai par ailleurs convaincu l’Institut bruxellois pour la gestion de l’environnement (IBGE) de placer en 2008 un sonomètre sur le territoire de la commune, qui n’en avait pas jusqu’alors.
  • Très actif dans le Quartier des Fleurs (pour lequel j’ai obtenu le passage accéléré en zone 30 et la rénovation des trottoirs), je suis toujours très à l’écoute des projets de quartier, par exemple dans le cadre de la réaffectation de l’Eglise Sainte Famille à Helmet.
  • On peut suivre mes interventions sur le site www.yvandebeauffort.be, où je privilégie la transparence et le débat. Ce site est mis à jour plus d’une fois par semaine.

Les MOINS

  • Nos cerisiers du Japon ont fini par être arrachés . Je me suis longtemps battu pour les conserver. Devant les arguments et une certaine obsession des services communaux, il a fallu se résoudre à les vendre le plus cher possible. Contre de nouveaux trottoirs par exemple.
  • Le méga-projet d’aménagement du dernier grand espace disponible, Schaerbeek-Formation, n’a pas encore connu d’avancée sensible. Je continuerai à encourager son évolution.

Le FUTUR

  • Vous pouvez vous attendre à ce que je continue mon activité dans mes domaines de prédilection. J’y ajouterai  au cours de la seconde moitié de mon mandat un suivi plus particulier de l’enseignement et de la formation, qui sont les clés d’une meilleure vie ensemble, de l’aménagement de VOTRE quartier et de notre politique de mobilité.

© 2018 - Yvan de Beauffort