Facebook Twitter

Comment voter le 7 juin en résumé...

Cela fait bientôt 3 ans que je suis engagé - sans compter et pour servir - en politique : depuis les élections communales de 2006 où j’ai été élu conseiller communal MR à Schaerbeek. Cela m'a permis de côtoyer de nombreux mandataires politiques et d'apprécier les qualités et défauts de chacun.

Le 7 juin, je ne me présente pas, mais je souhaite renouveler l'action que j'avais entreprise en 2007, lors des législatives. A cette occasion, nombre d’entre vous avaient apprécié les "pour" et "contre" que j’avais rassemblés autour des noms de certains candidats qui avaient ma préférence.

·          Que vote-t-on lors des élections du 7 juin ?

o         Ce sont les élections régionales : les Bruxellois éliront les 89 députés qui siègeront pendant 5 ans au Parlement Bruxellois. Ces députés voteront les lois régionales – les «ordonnances» – et choisiront le gouvernement régional. La Région, en termes de compétence, c’est un peu une super-commune.

o         Ce sont les élections européennes : les européens élisent les 785 membres du Parlement Européen. Ce parlement est à la base de près de 50% des nouvelles lois chaque année d’application en Belgique.

·          Comment voter le 7 juin ?

o         Ne votez pas pour les petites listes. Aujourd'hui, votre vote serait perdu. Cela reviendrait mathématiquement à voter pour le vote du plus grand nombre. Que vous aimiez ou n'aimiez pas : votez pour les partis traditionnels (MR, Ecolo, PS, CdH). Une façon de contourner l'ordre imposé vous est proposée au point deux.

o         Point deux. Votez nommément pour des candidats au sein des listes, ne votez pas pour la case de tête - exprimez un vote clair pour tel ou tel candidat(e) que vous préférez. Sinon, l’ordre de la liste s’imposera.

·          Pour qui voter le 7 juin ?

o         A Bruxelles, je vous recommande chaudement Françoise Bertieaux, Bernard Clerfayt, Alain Destexhe, Isabelle Kempeneers, Anne-Charlotte d’Ursel, Armand de Decker et Colienne Lejeune. Ce sont des personnes de vision, intègres, dynamiques et de valeur.

o         A l'Europe, qui est un Grand Machin complexe, élisez des professionnels qui disposent d’un large réseau et d’une grande expérience: Louis Michel, Frédérique Ries, Gérard Deprez.

·          Pour qui ne pas voter le 7 juin ?

o         Le CdH : c’est pour moi le ventre mou de la politique – être au centre, c’est refuser de se positionner sur les questions fondamentales (plus ou moins d’état ? plus ou moins d’immigration ? plus ou moins d’impôts ? plus ou moins de lois ? etc.). Si le centre, c’est la volonté stérile de rendre tout le monde heureux sur tout, partout, alors non. Et éthiquement, on ne sait plus très bien à quel saint ils se vouent.

o         Ecolo : un vote vert est clairement un vote contestataire mais, ne vous méprenez pas, c’est aussi un vote très très à gauche.

 

Pour terminer, en tant qu’élu, je voulais vous remercier du temps que vous consacrerez à vous former votre propre opinion. Voter, c’est important.


© 2018 - Yvan de Beauffort