Facebook Twitter

Conseil communal du 28 mars (II)

Puis il y eut un large débat sur le stationnement.  Ce débat fut introduit par l’arrivée de quelques nouveautés au règlement communal de stationnement :

  • L’introduction d’une carte de stationnement « à gratter », càd une carte de 4 heures pour 5 EUR, bien pratique pour toute personne rendant visite à ses parents ou amis habitant dans une zone réservée aux riverains. Bonne idée !
  • Ensuite, la prise en charge particulière des plaques étrangères, qui souvent ne paient pas le stationnement
  • Par ailleurs, des outils pour lutter contre certains abus en matière par exemple de gratuité des 20 premières minutes
  • Enfin, des règles pour simplifier la gestion du parking dans les rues limites entre communes

Mon intervention fut construite comme suit : « la Commune de Schaerbeek a privilégié au cours de cette mandature l’extension du stationnement règlementé à l’ensemble ou presque de la Commune. Le Collège peut-il nous informer du retour de l’expérience de ce stationnement réglementé ?

1)      Quel est le sentiment de nos habitants et des automobilistes stationnant à Schaerbeek ? Observe-t-on une tendance dans les éventuelles plaintes que la Commune reçoit ?

2)      Quelles sont les recettes que la Commune tire du stationnement règlementé, par perception ou par la vente de carte de stationnement et de carte de riverains ?

3)      Quelles sont les prochaines étapes en matière de stationnement d’ici la fin de cette mandature ? 

4)   Enfin, chers Collègues, vous connaissez tous la Rue Van Vollenhoven qui traverse le Parc Josaphat de part en part. Le stationnement dans cette rue est dangereux pour les pare-brise et autres vitres de voiture. Chaque matin, en empruntant cette rue, l'on découvre un nouvel amas de bris de vitre...Qu'est-il fait pour combattre ce fléaut? Le Collège ne souhaitait pas que je pose cette question, car elle relève selon lui du Conseil de police. J'en prends acte.»

Le Bourgmestre a pris la parole longuement, et je vous retranscris quelques uns des élément qu'il a apporté:

  • Le pression sur le stationnement augmente. La gestion se peaufine. Le Bourgmestre ne nie pas le côté dual de sa politique de stationnement, qui contribue d'une part à, je cite, "faire dégager les voitures dont nous ne voulons pas" et d'autre part, qui apporte quelques rentrées fiscales.
  • Le taux de paiement des rétributions est de 80% pour les plaques belges et de 20% pour les plaques étrangères. Il y a environ 47000 rétributions non payées par des plaques étrangères au coût de 25 EUR par unité.
  • Certains questionnaires seront distribués dans les quartiers les plus sensibles au stationnement. Le Bourgmestre a parlé de carottes (l’accès aux cartes de riverrains) mais s’est arrêté juste avant de parler du bâton…
  • Le Bourgmestre a évoqué la possible mobilisation de stationnement dans les bâtiments communaux au bénéfice du stationnement.
  • Le parking nocturne sur les aires des grandes surfaces ne fonctionne pas… le Collège a essayé, mais il n'y a pas de volonté des grandes surfaces aujourd'hui. J'imagine qu'il s'agit d'un levier de la part des grandes surfaces pour tenter de diminuer la pression fiscale dont elle font l'objet par ailleurs... A suivre...
  • Le stationnement rapporte à peu près 3Mio€ par an, ce qui fait 1,5% du budget du budget de la Commune
  • Le stationnement sur les gros véhicules fait encore débat. La réflexion sur le stationnement en sous-terrain est encore en cours.
  • Il y avait au départ 51 horodateurs à Schaerbeek. Ce nombre a augmenté pour atteindre 1016 en 2012...
  • Enfin, sur la question van Vollenhoven, le Bourgmestre a répondu que cette avenue permettait à 40 voitures de stationner. L'alternative est de ferme l'avenue au parking nocturne. J'aurais l'occasion de revenir sur ce point.
Stationnement
Stationnement

 


© 2018 - Yvan de Beauffort