Facebook Twitter

Di Rupo de nouveau en piste: les libéraux ont eu raison

On traite les Libéraux d'irresponsables?

Les Libéraux ne demandent qu'une chose: un budget crédible. Un budget-vérité, dans lequel les dépenses sont contrôlées. Ce qu'on reproche aux Grecs, ce qu'on reproche aux Italiens, ce qu'on reproche aux Irlandais, c'est la taille du budget!

Wathelet Junior (cdh) prétend qu'on jette l'argent par la fenêtre?

En disant cela, le Ministre Wathelet sous-entend que la non-conclusion du budget cause une incertitude sur les marchés et qu'à cause des Libéraux, le taux d'emprunt de notre dette explose... A d'autres! ce que les marchés nous reprochent, c'est évidement l'incertitude. Mais l'incertitude sur notre capacité à réunir les conditions pour que la Belgique soit capable de générer les flux financiers suffisants pour servir notre dette. Et en apauvrissant les entreprises et les investisseurs, les marchés comprennent qu'on met en péril notre capacité de remboursement. En taxant plus, nous ne tromperons pas les machés.

Oui, notre pays est en crise. Oui, un débat fondamental gauche-droite est en cour. Sur ce même site, j'ai rappelé que ce débat était plus que jamais d'actualité et que les gens qui occupent une position centriste en argumentant que ce débat gauche-droite était périmé, eh bien ces gens se trompent lourdement et hypothèquent notre avenir en prenant une position lâche.

Di Rupo est de nouveau en piste. Qu'il sache que l'objectif est double: la formation d'un gouvernement, et la recherche d'un budget crédible.


© 2018 - Yvan de Beauffort