Facebook Twitter

Enfin de l'Ambition pour notre Région!

En campagne électorale, chacun cherche à mettre en avant plus qu'à tout autre moment ses véritables idées. Et si l'on peut sortir du lot avec des idées construites et réfléchies, c'est encore mieux. C'était l'objet de la capsule sur la fusion partielle des communes Bruxelloise que j'avais produite en mai 2014 avec la complicité et l'expertise de mon ami François Houtmans.

https://www.youtube.com/watch?v=jcjGK0nco84

Cette capsule ne réinventait pas le monde: elle permettait de visualiser les incontestables avantages d'une vision volontaire et sans tabou sur notre Région Bruxelloise. Lors du lancement de cette capsule, j'avais reçu l'approbation forte des Bruxellois puisqu'ils m'avaient attribué près de 2500 voix de préférence, ce qui me propulsait à la 18e place sur les 18 élus de la liste MR. Sans les circonvolutions préhistoriques de l'effet dévolutif et autres appels aux suppléants, concepts qui vous échappe autant qu'à moi, j'étais votre député bruxellois (il y a toujours un "recours en cours auprès de la cour" de justice européenne...). Dans la foulée, j'avais aussi reçu la désapprobation condescendante de nombreux édiles locaux, s'offusquant qu'on ait pu remettre en question leur légitimité communale sur l'autel de l'efficience ou de l'identité bruxelloise. Ceci ne m'a évidement pas arrêté. Au contraire, ces dernières semaines, les appuis à mes idées sont venus de plusieurs horizon. Je m'en voudrais de ne pas vous les partager, , car je suis persuadé qu'une bonne idée finit toujours par trouver le temps de son application:

  • mes compères Boris Dilliès (député régional et vice-président du MR Bruxellois) et Gautier Calomne (député fédéral et conseiller communal ixellois) ont proposé un redécoupage régional quasi identique à ma proposition, et ont relevé les nombreux avantages de celui-ci dans une carte blanche qui n'a pas fini de faire parler d'elle http://www.lesoir.be/1119498/article/actualite/regions/bruxelles/2016-02-12/mr-veut-redessiner-communes-bruxelles-carte-interactive
  • certains élus cdh ont tenté de se positionner sur ce débat, en s'alignant avec les possibles améliorations d'efficience mais en s'offusquant tout autant du fait que cette idée souscrirait à l'agenda flamand sur Bruxelles  http://www.lalibre.be/actu/belgique/bruxelles-diminuer-de-25-le-nombre-d-echevins-56d32b863570e6ca6aebc7fa
  • la NVA, en la personne de son chef de file à Bruxelles, est évidement alignée avec mon point de vue. Johan van den Driessche, ancien patron du bureau de réviseur KPMG, m'écrivait ce 1er mars à l'occasion d'un déjeuner-conférence au Cercle de Lorraine: "Heel fel bedankt voor uw bericht en de extra informatie. Inhoudelijk wil ik nog een stapje verder gaan .Ik zal je mijn slides sturen later deze dag. Hopelijk eens tot een volgende gelegenheid."

Bien sûr, la problématique de la fusion partielle des communes ne va pas sans remettre en cause l'organisation de la représentativité des flamands sur Bruxelles. Il faut savoir que notre système garantit une représentation gouvernementale à 50-50 entre francophones et néérlandophones. Gouvernementale. Cela signifie que, peu importe le score des listes flamandes à Bruxelles, les flamands disposent de 50% des postes du gouvernement. Ce qui amène à la constatation bizarre que le Ministre socialiste flamand de la mobilité exerce sa fonction grâce à un nombre de voix (2700) équivalent aux miennes (2500). Et les élus communaux locaux brandissent dès lors fièrement cette règle en affirmant haut et fort que la centralisation des compétences au niveau régional conduirait de facto à donner un pouvoir supplémentaire aux flamands. Et oppose dès lors un blocage de principe à toute velléité de repenser la Région. Mais je n'ai jamais dit qu'on ne devait pas revoir le système dans son ensemble. Et je n'ai jamais montré la moindre opposition au débat d'idées. Je suis cependant scandalisé que ces menaces conduisent notre Région à l'inefficience et au conservatisme.

Vivement des politiciens courageux.
Yvan


© 2018 - Yvan de Beauffort