Facebook Twitter

Il faut en arrêter avec les comités de déontologie des partis.


© 2018 - Yvan de Beauffort