> Mes interventions au Conseil Communal

Conseil Communal du 26 mars

L’opposition a encore déposé une trentaine de questions et interpellations pour ce conseil…

Ci-joint la réponse de Pietje Scramouille qui a pris part au carnaval de Schaerbeek (le « Scharnaval ») ce week-end au cours duquel les élus lancent des bonbons aux enfants…

L’était une fois trois ketjes et nin’ meiske
Qui venaient de Brussel ou alors preiske,
On marmoul que l'un d'ceux-ci
L' était pluss d'Liège ou d'Lasne qu' d'ci

Ze ware gekoamen pour admireïe
Le défileïe et les chars masqueïe,
Les nezels et les chevals,
D’la ghrande feest du Schaerneval.

Le te le fallait voir pour que te le croyïe,
Tous les chikke vroawen en heren étaient laïe
Et le buurgmeester et sa klikke en kuistaks
Tant pluss mélangés geloak nen gravelaks.

Et nos quat’ kloanen vriendjes
Courraient après les snoepjes et les likjes
Que le buurgmeester et le schepencolleech’
R’lançaient aux zabitants du villeech’.

« Et moiïe ?» « en ikke ?» qu’nos quats’ roepaient !
« Ik wil er nog meer, ça est quand même pas vrai!
J’en ai ptet trente reçu, mais keske ca fait ?
Ca peïe meme pas mon voyach en tramway ! »

Zétaient tellement à zouspilleïe et à kemandeïe,
K’au soir ils n’avaient rien ramasseïe :
Ils courraient trop tard derrière les tirs de boules
Et plis personne ne voulait leur donner rien, broekoel !

Te faut savoir une bonne chose, menneke,
Et ca je te le donne cado’ke,
Quand tu fais une ghrand’ gherre,
Vaut mieux que tu kiest ta bagherre,
Parce qu’a te batt’ partout
Tu finis par ne plus rien ghanier du tout.

 


© 2020 - Yvan de Beauffort