> Mes interventions au Conseil Communal

Conseil du 4 mai 2011

Quelques points ont retenu une attention plus soutenue ce mercredi. Je vous les cite:

- D'abord, le retrait de la taxe-logement que le Collège voulait mettre en oeuvre. Cet impôt consiste à taxer l'immobilier de propriétaires non Schaerbeekois. C'est une mesure qui a l'énorme avantage d'épargner les Schaerbeekois. Mais cela reste une mesure fiscale, qui plus est sur les propriétaires qui ont souvent des emprunts hypothécaires sur le dos... Mais avant de crier au scandale - ce que je comprends évidement comme libéral - il faut savoir que la commune vit des heures difficiles fiscalement. En effet, la crise économique, l'augmentation affolante du budget du CPAS (le centre d'aide sociale) et le fait que la Banque Dexia dont Schaerbeek est un actionnaire important, eh bien, tout cela fait que nouer les deux bouts est une gageure. Car il FAUT nouer les deux bouts, il FAUT un budget à l'équilibre. Il est hors de question d'entrer dans la spirale infernale du déficit et de l'emprunt. Il faut trouver des solutions qui seront un mix entre une diminution des dépenses et une augmentation de la fiscalité...

- Ensuite, la création d'une école flamande. La première depuis 33 ans. J'ai félicité in het nederlands het College van Schaarbeek voor die mooie verwezenlijking. D'autant plus qu'entre l'approbation par le conseil communal et l'ouverture de l'école, il ne s'écoulera pas 4 mois!

- J'ai aussi fait deux interpellations, qui ont été abondament approuvées et commentées par la majorité comme par l'opposition:d'abord je souhaite que la Commune manifeste son mécontentement le plus ferme quant aux bonus scandaleux des patrons de Dexia, alors que la Commune vient de recapitaliser la banque à hauteur de 18 millions d'EURO!!! ensuite, j'ai fait part de mon indignation quant à la promesse non tenue par le ministre Kir d'élargir la collecte des déchets verts aux habitants de Schaerbeek. C'est incroyable, nom d'une pipe: les habitants paient pour un service qui n'est tout simplement pas offert. A cet égard, je prépare une motion qui demandera que Bruxelles-Propreté diminue ses factures envers les habitants - dont ceux de Schaerbeek - qui ne bénéficient pas de la totalité des services de Bruxelles-Propreté. C'est scandaleux.

 


© 2020 - Yvan de Beauffort