Facebook Twitter

Quelques chiffres sur la dette publique

La dette publique émise ou reprise par l'Etat Fédéral atteignait 326 milliards d'Euro au 28 février 2009, en augmentation de 50 milliards depuis fin décembre 2007.

Ramené à la population active qui compte un peu moins de 5 millions de personnes en Belgique, cela signifie une dette par individu de 70 mille Euro, en augmentation de 10 mille Euro depuis 2007.

Ce montant fleurte avec le montant du Produit National Brut, c'est-à-dire que le remboursement de la dette nécessiterait la production en biens et services d'une année de l'économie Belge.

Si l'on pose l'hypothèse que les charges financières de cette dette sont de 5% (4% d'intérêts, 1% de frais d'émission/traitement etc), cela représente 3500 Euro par an par personne active. 140 mille Euro sur une carrière de 40 ans. En tenant compte de l'inflation (3% par an sur le long terme), cela représente 80 mille Euro soit un appartement à Bruxelles. Pour un couple, cela fait deux appartements à Bruxelles et donne un ordre de grandeur.

Avec les phénomènes de consolidation (càd que des communes qui détiendraient de la dette d'état et vice-versa) ces montants tiennent compte des dettes contractées par les entitées fédérées (comme les régions par exemple...) et autres organismes publics. Il s 'agit bien de la dette totale publique consolidée. 

Je remercie d'ailleurs la Banque Nationale (Hervé Sauvenière) et le Ministère des Finances (Didier Deletrain) de leur aide dans cette petite analyse. Enfin je note que l'information disponible sur les sites de la Direction Régionale Bruxelloise de la Gestion de la Dette est très difficile à comprendre, pour ne pas dire peu transparente.

www.emploi.belgique.be; www.nbb.be; www.debtagency.be 


© 2018 - Yvan de Beauffort